Notre actualité

Le Community Management est-il en passe de devenir le management de demain ?

Toute bonne agence spécialisée dans le Community Management vous le dira : Ils «community managent» leurs community managers bien mieux qu’ils ne pourraient les manager dans le sens strict du terme.

Le système hiérarchique est excellent pour agréger les efforts, coordonner les activités de plusieurs personnes, ayant des rôles extrêmement variés et parfois à l’opposé entre eux. Mais il est moins efficace lorsqu’il s’agit de mobiliser, d’inspirer les gens à aller de l’avant et se dépasser.

En effet, alors que le système bureaucratique est basé sur un échange contractuel, au sein duquel l’être humain se place en facteur de production et la fidélité en produit de l’économie, dans une communauté l’échange est en revanche volontaire, collaboratif, et l’être humain se place en partenaire d’une cause et y contribue individuellement.

Le système ne fonctionne alors plus de façon verticale, mais devient totalement horizontal.

Les nouvelles générations, appelées communément Y et Z, ancrent entièrement leur mode de fonctionnement sur cette nouvelle façon de manager et mettent donc le système de Community Management au centre de leur vie.

De nombreuses entreprises aujourd’hui abordent le Community Management dans une approche de management, ou de « non-management », et s’offrent ainsi de nombreuses perspectives nouvelles de développement et d’évolution rapide.

Manager à la façon d’un community manager, en 2015, c’est se positionner en leader au travers d’une vision innovante, être capable de faire preuve d’empathie et exceller dans la construction de relations diverses, s’appliquant également aux relations avec les employés.

La société Hiramys, experte en prospection commerciale et gestion d’agendas d’affaires, accompagne chaque jour au plus près ces managers qui font le monde d’aujourd’hui et évoluent au travers de ces nouveaux codes pas toujours faciles à maitriser.

Mathilde Bourduge