Quid du travail collaboratif ?

Définition, enjeux et outils du travail collaboratif

Partage, échange, collaboration, coopération, intelligence collective, workflow, collaboratif web, réseau social d’entreprise… Tous ces termes sont aujourd’hui courants dans les organisations et entreprises, et se rapportent tous à une même notion : le travail collaboratif. Ce mode d’organisation n’est pas nouveau, mais il prend de nos jours une nouvelle dimension grâce à l’essor des outils informatiques et d’internet, dits « outils de travail collaboratif » notamment utilisés dans le cadre de la mise en œuvre de projet.

Le travail collaboratif est un mode d’organisation de travail collectif qui fédère les acteurs d’un groupe autour de tâches et de buts communs. Dans une telle situation, les apports individuels n’ont d’utilité que s’ils sont intégrés collectivement et non pas simplement juxtaposés. Les contributions de chaque acteurs alimentent celles des autres, et vice et versa. Cela nécessite un engagement mutuel des individus autour de la tâche à effectuer, ainsi qu’une responsabilité collective du groupe en tant qu’entité propre.

Ce mode d’action collaboratif a pour but de fluidifier la communication entre les membres du groupe, d’améliorer leurs méthodes de travail communes et de faciliter la coordination des activités et des acteurs dans les initiatives qu’ils mènent. Une telle organisation permettrait d’atteindre de meilleures performances en termes de réactivité, d’adaptation et de gestion des informations.

Seulement, ce mode de travail collectif nécessite une communication régulière entre les membres du groupe et une connaissance sans faille des avancées de l’action collective. Le travail collaboratif implique également d’instaurer une réelle conduite du changement au sein de l’organisation, incluant l’adoption de nouveaux usages, notamment ceux du web. Car internet apparaît aujourd’hui comme l’outil incontournable pour la mise en œuvre de ces actions collaboratives. Avec ses fonctionnalités de communication, de consultation en ligne, de création et de partage de documents communs, l’outil web sert l’ensemble des besoins du travail collaboratif. Plusieurs solutions se présentent alors aux entreprises, parmi elles le collaboratif web (intranet) et les réseaux sociaux d’entreprise.

Dès les années 1980, avant même l’apparition du web, des outils collaboratifs sont mis à disposition des entreprises pour relier les collaborateurs en réseau avec des fonctions de partage de messagerie, agendas, fichiers, gestion de projet… De nos jours, ce que l’on appelle « le collaboratif Web » prend la forme d’un intranet composé de fonctions facilitant le partage et la communication entre partenaires d’un projet. La plupart du temps le collaboratif web se présente sous la forme de plate-forme modulaire, qui regroupe quatre types de services : des services de communication, des services de coordination des taches, des services de partage de ressources et d’application et des services de partage de connaissance et de réseau social d’entreprise.

Les réseaux sociaux d’entreprises (RSE) ont fait leur apparition peu après les réseaux sociaux « personnels » sur internet. Un RSE est un réseau accessible uniquement aux personnes qui travaillent dans l’entreprise qui le développe, il offre des fonctions de messageries, partages, profils détaillés… Un tel réseau permet de fédérer l’ensemble des salariés autour de l’entreprise, dont ils peuvent désormais avoir une vision transversale. Il permet également d’affranchir les barrières hiérarchiques dans la mesure où tous les adhérents, dirigeants compris, peuvent échanger et partager sur la même plateforme. Le RSE serait à même d’augmenter la productivité de l’entreprise, grâce à une meilleure disponibilité de l’information, une unification des outils de collaboration et surtout une plus grande implication des salariés tant dans leurs projets que dans l’entreprise en elle-même.

De plus en plus d’entreprises utilisent désormais un réseau social d’entreprise, c’est notamment le cas de grands groupes français tels que Orange, Simply Market (Groupe Auchan), Bouygues Télécom et Pernod Ricard.

Du côté des outils collaboratifs, on peut aujourd’hui citer Yammer, BlueKiwi, TalkSpirit, Knowledge Plaza, IBM Connections Suite, Hoozin, Jive, Chatter (Salesforce), Jalios, Newsgator… des solutions, pour la plupart, que la société HIRAMYS a le plaisir d’aborder quotidiennement dans le cadre de ses missions de prospection !

Les 24, 25 et 26 Mars 2015 se tiendra à Porte de Versailles le Salon Intranet, Collaboratif et RSE. L’édition 2014 comptait plus de 80 exposants et 3600 visiteurs professionnels. Cette année, deux salons complémentaires viennent se greffer à l’évènement : le Salon Solutions Ressources Humaines et le Salon E-Learning Expo, de quoi offrir aux visiteurs une vue panoramique des différents intervenants du travail collaboratif et du web.

Léna Jacqueroud